mercredi 10 avril 2013

Pyrates ! aux JFJ 2013

Ce week-end avait lieu la huitième édition des Journées Figurines et Jeux du club SFJ de Sartrouville. Un peu plus tard dans l'année par rapport aux éditions précédentes (surement pour éviter le blocage par la neige de l'an dernier), j'ai faillit devoir raté ce rendez-vous pour la première fois à cause d'un déplacement professionnel. Mais tout c'est finalement bien arrangé et j'ai pu participer pour la huitième fois. Comme l'année dernière en simple visiteur.

On peut dire que le thème de l'année est l'ère des pirates. L'accueil était en effet assuré par la figurine de cette édition : Héléna la Rouge.


Ici peinte par perno. Et justement en parlant de mon vieux compère de jeu, il animait une démonstration de son nouveau jeu : Pyrates ! Les règles d'introduction sont disponibles et je les avais lues. Mais perno m'avait donné quelques indices quelques jours plus tôt ce qu'il avait prévu pour les règles complètes. C'est donc la version complète que j'ai pu tester. Et là je n'ai pas été déçu, c'est du très bon boulot.

 A chaque tour, on réparti des pièces du trésor
entre les figurines pour leur donner des actions.

En gros, cela rajoute beaucoup de fun et de profondeur au jeu sans ajouter de complexité. Pour commencer, les joueurs doivent gérer leur trésor au cours de la partie. Le trésor de départ est le double de la somme des caractéristiques d'énergie de la bande. Certaines pièces permettent de donner des actions aux figurines à chaque tour et sont remises dans le trésor une fois les actions effectuées. Le reste du trésor peut être utilisé pour pleins d'effets intéressants, mais chaque pièce alors utilisée l'est définitivement (elle est jetée dans les abysses).
Les joueurs peuvent ainsi acheter des actions supplémentaires lors de la phase idoine, contrer l'activation d'une figurine adverse, re-piocher une carte lorsque la chance ne leur a pas sourit ou encore reconstituer intégralement sa main de carte au lieu de la compléter et se débarrasser de mauvaises cartes. Les possibilités de jeu sont très variées.
Autre règle intéressante, la raillerie permet de repousser l'adversaire. Sur une morne plaine ça ne change pas grand chose, mais sur un ponton ou un navire, ça peut pousser l'adversaire "à la baille" ! Et comme perno a prévu que la mer d'Arkypel où se déroule le jeu serait peuplée de créatures pas vraiment amicales, ça devient un élément à ne pas négliger dans sa stratégie. L'activation des monstres marins se fait en misant sur un monstre et en essayant de gagner son contrôle contre l'adversaire.

La table de la démo. On y voit les monstres marins à
l'affut des matelots qui pourraient tomber à l'eau.

Bon, je ne vais quand même pas tout révéler et je vous laisserai découvrir les règles spéciales des bandes, la façon de constituer un équipage ou encore les différents scénarios dans la version complète quand elle sortira (peut-être à la rentrée ?).

Pour finir, une petite photo des vainqueurs de la partie. Mon capitaine squelette qui a gagné le scénario et emporté deux coffres d'or au (long) nez et à la barbe des écumeurs goblins de perno :)


Un grand bravo à perno pour ce jeu au mécanisme sympa et original.
Bravo aussi pour son prix de la meilleure démonstration de la convention !
J'espère que Pyrates ! ravira les joueurs comme il m'a ravi et aura le succès qu'il mérite.

1 commentaire:

perno a dit…

Merci pour ce billet élogieux ! Ca fait toujours plaisir à lire. :)